26 octobre 2016

Il reste "le Prince d'Avignon"


Tout près du Palais des Papes, et à jamais associé à Jean Vilar, c'est "Octave" des Caprices de Marianne qu'il incarne. 
Gérard Philippe figure sur plusieurs fresques dans la ville, 


près de l'hôtel de ville c'est dans les costumes du Cid et du Prince de Hombourg que le peintre a choisi de le représenter. 
Si j'ai pu voir jouer Jean Vilar, dans l'Avare, je n'ai pas eu la chance de  voir Gérard Philippe. 

4 commentaires:

Michel Benoit a dit…

Quant à moi, j'étais tellement petit que je ne m'en souviens pas... :(

Françoise Dumon a dit…

Je m'en souviens car mes parents m'en ont beaucoup parlé.

Tilia a dit…

Mon commentaire précédent a buggué au moment de le publier..
au risque de créer un doublon, je le renouvelle :

Enfin je trouve le temps pour indiquer ici le lien vers Esther Ofarim chantant "Un Prince en Avignon", une interprétation émouvante dont je ne me lasse pas.
Quand Gérard Philipe est décédé, en novembre 1959, j'allais avoir seulement onze ans le mois suivant. Je ne l'ai donc jamais vu sur scène. Heureusement qu'il nous reste ses films pour avoir une idée de son immense talent d'acteur.
La fresque le représentant en Prince de Hombourg est vraiment superbe

Françoise Dumon a dit…

C'est bien en pensant à elle que j'ai titré mon article. Je crois, je peux me tromper, que ses films sont, hélas, bien en deçà de son talent sur scène.