19 septembre 2010

Prison in et out

L'ancienne prison Sainte Anne, telle qu'elle a été laissée en 2003, s'affiche sur le mur extérieur :


Un état des lieux émouvant et fort, l'intérieur des cellules, des couloirs, des cours avec les traces et parfois les objets laissés sur place. 


Une exposition proposée par l'association "Mémoire" avec des photos d'Ange Esposito, à l'occasion des Journées du Patrimoine. Un patrimoine qui est amené à disparaître définitivement nous est montré ici.
A moins que ...

5 commentaires:

brigetoun a dit…

je voulais y aller (l'avais découverte chez Michel avant de lire le programme) - je n'ai pas pu et demain si je bouge ce sera près de l'antre - j'espère que ça va durer

jeandler a dit…

Quand la prison s'expose... à l'extérieur
Curieuse sensation ressentie, je veus dire mal définie.

fardoise a dit…

Pour avoir parlé un peu avec le photographe, l'impression est pire encore lorsqu'on entre.
Mais pourquoi n'a-t-on pas conservé une partie de ce patrimoine ? Cela pouvait sans doute faire tache à côté d'un hôtel 4 étoiles.

Avignon a dit…

Il n'est pas impossible que la prison perdure. D'abord par les bâtiments, qui seront conservés.
Mais pourquoi pas, à l'intérieur, ouverte de deux de ses quatre murs, comme dans une vitrine de musée, une cellule gardée en l'état ? Décorée de fresques de préférence.
Et pourquoi pas même, une cellule en l'état comme chambre d'hôtel, pour ceux qui veulent se donner des impressions carcérales... ?

fardoise a dit…

Il n'était pas impossible, non ... mais ce n'est pas le choix qui a été fait, à moins qu'il y ait une modification des décisions, qui sait!